Changer la couche d’un enfant fait partie des soins fondamentaux qui participent à son bien-être.

C’est un moment intime qui se répète plusieurs fois par jour – parfois trop nous direz-vous ! C’est aussi un moment privilégié entre l’adulte et l’enfant. Mais vient un moment où l’enfant peut moins bien supporter de rester allongé sur le dos au moment du change, où il veut se tourner, aller jouer, fait du pédalo, etc.

Peut-être est-il temps de changer de méthode ? Dans cet article, nous vous parlons du change debout !

Changer la couche de votre bébé

Le premier point primordial est que tout doit être à portée de main ! Vous éviterez d’une part de vous contorsionner dans tous les sens et de tous les côtés, et d’autre part le risque de chute du bébé, où quelques secondes d’inattention peuvent suffire !

Pour faire patienter votre bébé pendant que vous lui changer la couche, vous pouvez lui donner un jouet, chanter une chanson ou encore accrocher un mobile au-dessus de lui.

Il est également important de parler à votre bébé. En nommant les parties de son corps que vous touchez (ses jambes, ses pieds, ses fesses, son sexe, etc.), vous allez l’aider à construire son schéma corporel ! C’est-à-dire que petit à petit, il va intégrer qu’il a 2 pieds, 2 jambes, etc. Et il va également associer le mot correspondant à la partie de son corps.

Racontez ce que vous faites (« je t’enlève ton pantalon pour te changer ta couche», « je vais te nettoyer avec le gant »). Mettez des mots sur les sensations (« le gant est chaud », « le savon sent bon »). Ainsi, vous l’aiderez à comprendre ce qui se passe et vous participez également à l’enrichissement de son vocabulaire.

Le toucher est également un des sens le plus développé de votre enfant. Votre contact avec sa peau le rassure, l’apaise. Pourquoi ne pas en profiter pour lui faire un petit massage ou encore quelques chatouilles ?

Il est également recommandé de tourner le bassin de votre enfant sur le côté pour lui changer la couche, au lieu de lui soulever les fesses en le tirant par les chevilles par exemple. Cela n’est pas bon pour les hanches. Vous verrez que son bassin se tourne naturellement sur les côtés.

Au fur et à mesure que votre enfant grandit, lui changer la couche peut devenir un véritable exercice de gymnastique ! Il gigote dans tous les sens, veut se mettre sur le ventre, à quatre pattes, une vraie pile électrique ! Il est peut-être temps d’essayer de lui changer la couche debout ?

Quel est l’intérêt pour l’enfant de changer la couche debout ?

Si votre enfant est un vrai petit asticot, cela évitera peut-être tout d’abord de l’énervement et également une chute.

L’intérêt du change debout est de rendre l’enfant acteur de son propre développement. L’enfant apprend à prendre soin de lui. Vous l’aurez sans doute remarqué, plus votre enfant grandit et plus il veut faire seul ! Il veut faire comme les grands, veut tester sa motricité, son équilibre, sa force, il veut expérimenter. Il devient plus autonome !

Changer la couche debout engendre une inversion des rôles. L’enfant n’est plus passif mais acteur et l’adulte, ne change plus la couche mais accompagne l’enfant à la changer.

Lorsque votre enfant arrive à se tenir debout, même s’il ne sait pas encore marcher, vous pouvez tout à fait tenter l’expérience ! La position debout est plus naturelle pour lui que celle couchée.

Comment réaliser le change debout ?

Pour que l’enfant puisse pleinement être acteur et donc être « autonome », il est utile de laisser le matériel (non dangereux) à sa hauteur comme la panière de couches propres, les gants, la poubelle, etc. Vous pouvez également utiliser un marchepied ou une tour Montessori par exemple pour qu’il puisse mouiller le gant par lui-même. Vous l’accompagnerez également pour appliquer le savon sur le gant. Le but du change debout est que l’enfant participe du début à la fin à son soin.

Il est également intéressant de proposer à l’enfant de se déshabiller « seul » avant le soin et ensuite, de s’habiller après celui-ci. Au départ, il y en aura sans doute quelques pantalons mis à l’envers ou une jambe mise dans un seul côté ! Rentrer TOUS ses orteils dans une chaussette n’est pas non plus chose aisée. Au fur et à mesure, les gestes de votre enfant seront plus assurés et un peu plus rapide.

Pour être à sa hauteur et l’accompagner sans vous faire trop mal au dos, vous pouvez vous assoir sur un marchepied ou une petite chaise. Il est important que vous vous mettiez à sa hauteur dans une position où vous vous sentez à l’aise.

Les étapes du change debout

  • Votre enfant prend une couche propre et la met là où se déroulera le change debout, ainsi qu’une serviette pour se sécher à la fin du soin
  • Vous accompagnez votre enfant pour mouiller le gant et à y mettre du savon sur l’un des deux côtés
  • Vous accompagnez votre enfant pour enlever ses vêtements : chaussons/chaussures, chaussettes, pantalons, déboutonner le body et le remonter pour ne pas gêner le change. Petite astuce, vous pouvez le remonter et l’attacher au niveau d’une épaule en fermant une ou deux pressions
  • Pendant que votre enfant enlève les adhésifs de sa couche, vous la soutenez afin qu’elle ne tombe pas par terre avec la jolie surprise à l’intérieur ! Suivant si la selle est bien moulée ou non, vous pouvez enlever l’excèdent avec la partie propre de la couche
  • Accompagnez votre enfant à la bonne fermeture de celle-ci et laissez-le, s’il le souhaite, la jeter dans la poubelle
  • Il pourra ensuite mettre sa main à l’intérieur du gant et avec vos indications, bien se nettoyer en respectant quelques règles comme : nettoyer en premier son sexe puis ses fesses en insistant un peu plus s’il y a eu une selle afin de tout enlever, se nettoyer le sexe de haut en bas afin de ne pas ramener de microbes vers celui-ci, etc.
  • Votre enfant tournera ensuite le gant de l’autre côté, là où il n’y a que de l’eau, pour rincer le savon (vous pouvez aussi utiliser 2 gants, l’un avec du savon et l’autre juste mouillé)
  • Il mettra le gant dans la panière de linge sale, sauf s’il faut auparavant le rincer
  • Avec l’aide de la serviette, il s’essuiera
  • Vient le moment de mettre la couche propre ! Votre enfant peut par exemple l’ouvrir et la mettre entre ses jambes et vous laissez le soin de bien la positionner. Votre enfant sera ravi d’attacher sa couche avec les adhésifs ! Assurez-vous simplement que la couche est bien ajustée et attachée
  • La couche est changée, votre enfant peut à présent s’habiller !

Chaque enfant est différent est voudra participer plus ou moins à chaque étape.

Mais plus l’expérience sera réitérée, plus elle fera partie de son quotidien et plus il se sentira à l’aise et voudra le faire tout seul. Cela est également vrai pour vous, plus l’expérience sera renouvelée et plus vous serez à l’aise dans cette technique !

Nous espérons que cet article vous aura plus et aura répondu à certaines de vos questions ! N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.

_____________________________________________________________________________________________________________

Sources

_____________________________________________________________________________________________________________

Nous vous proposons quelques autres articles qui pourraient vous intéresser :

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :)
Petit mais costaud

Accédez gratuitement aux fiches pratiques, résumés d'articles et contenus exclusifs réservés aux abonnés