Votre bébé grandit et vous vous posez peut-être plusieurs questions sur l’achat des premières chaussures de celui-ci ! A partir de quel âge lui en mettre ? Lesquelles choisir ? Quelles matières ? Quelle pointure ? Puis-je utiliser une paire de chaussures de son frère ou sœur aîné ? Etc.

Nous allons tenter de répondre à vos questions à travers cet article.

A partir de quel âge peut-on proposer des chaussures à son bébé ?

Lorsque votre bébé commence à faire ses premiers pas, ce moment souvent tant attendu et qui émerveille chaque parent, il est conseillé de le laisser pieds nus au maximum ! En effet, le pied doit se muscler et se former correctement. Les pieds de bébé sont plats et mous à la naissance.

De plus, les orteils permettent de prendre appuis et de bien adhérer au sol, favorisant un bon ancrage dans le sol et évitant ainsi les glissades.

Le fait de laisser marcher pieds nus votre enfant permet également de développer les récepteurs sensitifs de son pied. Ceux-ci donnent des informations importantes comme la température du sol ou encore des informations sur les différentes matières sur lesquelles il marche (un sol rugueux, doux, humide, de l’herbe, du sable, etc.). Votre enfant développe sa sensorialité. Cela lui permettra également de trouver son équilibre.

Si votre enfant ne marche pas encore ou commence à faire quelques pas mais que le froid ou le soleil nécessite une protection, vous pouvez par exemple lui mettre des chaussettes antidérapantes.

Comment bien choisir ses premières chaussures ?

Il est important de privilégier au début des chaussures souples et légères à des chaussures lourdes et rigides.

En effet, jusqu’à 3 ans, les os du pied de l’enfant n’ont pas encore fini de se solidifier, il est donc important de ne pas les comprimer dans une chaussure qui serait trop rigide. Et également d’éviter des chaussures trop lourdes pour ne pas entraver ses mouvements, sa motricité libre.

Pour les premiers pas de bébé, il est intéressant de lui proposer des chaussons souples et avec des semelles fines qui lui permettront une entière liberté de mouvement et favoriseront une musculation du pied.

Lorsque votre enfant aura une marche un peu plus assurée, l’Union Française pour La Santé du Pied recommande des chaussures répondant à ces différents critères :

  • des chaussures montantes jusque sous les malléoles
  • une tige à l’arrière rigide
  • la possibilité d’adapter le serrage par le laçage
  • pas de voûte plantaire à l’intérieur
  • des semelles semi rigides et antidérapantes
  • du cuir à l’intérieur et extérieur

Comment connaître la pointure de son bébé ?

Pour connaître avec exactitude la pointure de son bébé avant d’acheter sa première paire de chaussures, il faut mesurer son pied à l’aide d’un pédimètre. Les magasins de chaussures en ont généralement.

Mais si vous n’en possédez pas et que vous souhaitez mesurer sa pointure à la maison, vous devez mesurer la distance allant de la pointe du gros orteil jusqu’au derrière du talon.

Pensez à mesurer son pied lorsque votre enfant est debout, bien en appui sur celui-ci, que cela soit avec un pédimètre ou autre.

Après avoir mesuré sa pointure, vous pouvez également vous référer à la grille de pointure que vous pouvez trouver sur internet pour vous aider à choisir ses chaussures.

Lors des essayages, vous devez pouvoir passer votre indexe entre son talon et l’arrière de la chaussure. Cet espace tient compte de la croissance et du mouvement de poussée (lors de la marche, c’est le mouvement en avant du pied en flexion au contact du sol). En effet, une chaussure non adaptée à la morphologie de son pied, trop grande ou au contraire trop petite, ne faciliterait pas l’apprentissage de la marche de votre enfant et pourrait provoquer des chutes.

Pensez également à mesurer et à faire essayer des chaussures à votre bébé avec une paire de chaussettes ! Les chaussettes permettent une bonne absorbation de la transpiration.

Comment savoir si c’est le bon moment pour changer de chaussures ?

Votre enfant grandit et ses pieds aussi !

Entre 1 et 2 ans, votre bébé prend environ une pointure tous les 3 mois. Donc pour des chaussures bien ajustées, il est conseillé de changer ses chaussures environ tous les 3 ou 4 mois. Mais cela peut tout à fait varier d’un enfant à l’autre, chaque enfant est différent et chaque pied l’est également !

Pensez également à vérifier l’usure et les déformations des chaussures. Cela pourrait avoir une incidence sur le bon maintien du pied.

Peut-on proposer des chaussures qui ont déjà été portées ?

Les chaussures se déforment en épousant la forme du pied du porteur. Elles vont s’adapter à la forme de celui-ci. D’un enfant à un autre, le pied va être plus large ou plus étroit, plus ou moins plat, musclé, etc.

Selon Djamel Bouhabib, podologue et président de l’Union française pour la santé du pied :

On risque donc de transmettre au deuxième enfant les problèmes du plus grand. Les chaussures, c’est personnel ! “

Plutôt lacets ou scratch ?

Dans un premier temps, lorsque l’enfant est en train de se muscler le pied, il est important de lui proposer des chaussures à lacets car selon Djamel Bouhabib :

Le scratch ne permet pas de maintenir le pied bien confiné dans la chaussure.” En effet, avec des lacets, le pied de l’enfant est mieux maintenu.

Lorsque l’enfant grandit, il est cependant intéressant de privilégier les scratchs plutôt que les lacets afin de favoriser l’autonomie de l’enfant. Il pourra par exemple les retirer seul pour le temps de repos dans sa structure d’accueil (crèche, assistante maternelle, etc.) et les remettre seul à la fin de ce temps. Il peut également les ajuster à sa guise (plus ou moins serrer) pour son confort.

L’apprentissage des nœuds de lacets se fait plus tard, autour des 4, 5 ans de l’enfant environ. Vers cet âge, les enfants ont acquis une certaine dextérité qui leur permet de se lancer dans la grande aventure des lacets. Privilégiez les moments calmes et où vous avez le temps pour lui montrer comment faire ses lacets, comme le week-end ou pendant les vacances. La répétition et la patience seront les mots d’ordres !

Nous espérons que cet article aura répondu à vos questions ! N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.

_____________________________________________________________________________________________________________

Sources

_____________________________________________________________________________________________________________

Nous vous proposons quelques autres articles qui pourraient vous intéresser :

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :)
Petit mais costaud

Accédez gratuitement aux fiches pratiques, résumés d'articles et contenus exclusifs réservés aux abonnés